Logo Quelle Différence

Quelle est la différence entre..?

Les réponses à vos questions sur les différences entre deux mots, animaux, fruits...

Quelle est la différence entre l'air conditionné et la climatisation ?

Différence modifiée le 10 Mai 2021

la climatisation l' air conditionné
la climatisation l' air conditionné

Climatisation

Une climatisation peut refroidir ou réchauffer (dans le cas d’une climatisation réversible) l'air d'une pièce et jouer également sur son taux d'humidité (hygrométrie). La climatisation peut se faire soit par extraction forcée de l'air ambiant soit par l'introduction forcée de l'air. L'air est alors traité par un filtre pour le rendre plus propre. La température de l'air est modifiée par un moteur donc la température intérieure peut être différente de la température extérieure.

Air conditionné

L'air conditionné mélange l'air ambiant à l'air extérieur, il agit comme un ventilateur de maison. La température est stabilisée mais elle ne peut pas être plus fraîche qu'à l'extérieur. Comme un ventilateur on a une sensation de fraîcheur lorsque l'air est propulsé dans notre direction.
Dans les faits, en France, on ne fait pas la distinction entre climatisation et air conditionné, en revanche, on dissocie plusieurs types de climatisation.

De nouveaux types de climatisation : le refroidissement adiabatique ou la bio climatisation.

Particuliers comme industriels s’appliquent à réduire, le mieux possible, leur empreinte carbone. Pas facile de joindre confort de vie et respect de l’environnement, surtout lorsqu’on parle de climatisation. En effet, climatiser une pièce ou un entrepôt utilise de l’énergie et crée donc de la chaleur. Un cercle vicieux que de nombreux chercheurs et fabricants s’attèlent à endiguer en imaginant de nouvelles méthodes de refroidissement, plus écologiques comme la bio climatisation. Rafraîchissement d’air évaporatif, refroidissement adiabatique ou bio climatisation sont en réalité des synonymes pour parler d’un seul et même procédé.
Le fonctionnement est plutôt simple. Le refroidissement adiabatique n’est pas vraiment nouveau puisqu’il se calque sur la logique du corps humain. Lorsque l’organisme a trop chaud, il transpire, cette évaporation de l’eau participe à le refroidir. Les refroidisseurs adiabatiques s’inspirent, eux aussi, de ce processus. L’air chaud ambiant est aspiré par une sorte de ventilateur et traverse des filtres humides, l’eau s’évapore et absorbe ainsi la chaleur. L’air qui est soufflé est donc plus frais lorsqu’il ressort. Ce procédé est dit naturel car c’est la chaleur offerte par l’air ambiant qui permet d’évaporer l’eau, l’air n’est pas chauffé artificiellement.

Facebook Twitter